1968

Naissance de l'ASSJ

Création du club sous l’impulsion de Fernand Potiron et d’une dizaine de pères du quartier de Saint-Joseph de Porterie souhaitant voir leurs filles pratiquer un sport. Issu d’une scission au sein de l’Association Sportive de Saint-Joseph, il en gardera ce nom, avant de devenir Saint-Joseph Volley Nantes, puis Volley-Ball Nantes Atlantique, et enfin Volley-Ball Nantes. Véritable club rural (Saint-Joseph n’est alors pas le quartier en perpétuelle évolution que l’on connait aujourd’hui), l’ASSJ tire de son environnement une idée qui marquera le club et le quartier pendant presque 40 ans, la vente de plants de fleurs. Par le biais d'agriculteurs, qui mettent à disposition champs et camions permettant de cultiver puis de déplacer la marchandise, les membres du club parcourent les environs pour vendre un peu de verdure en porte-à-porte. Au fil des ans, la méthode passe à l’achat des plants chez des pépiniéristes. Si c’est à la fin des années 2000 que les ventes prennent fin, elles auront marqué de nombreux habitués du club.

1971

Déménagement au Gymnase des Marsauderies

Alors que les joueuses s’entrainaient jusqu’ici dans la cour de l’école des filles (située sur la place principale de Saint-Joseph et détruite en 2019), l’arrivée dans cette salle leur permet enfin de pratiquer leur sport dans de bonnes conditions.

1976

Montée en Nationale 2

Le club atteint le plus haut niveau de sa jeune histoire, moins de 10 ans après sa création. Cette montée entraine des déplacements plus conséquents pour les joueuses et le club et de longs trajets en train pour atteindre les destinations (Toulouse ou Lannemezan par exemple)

1980

Création de la section masculine

Souvent présenté comme un club féminin, le Volley-Ball Nantes possède également plusieurs équipes masculines, lancée par le biais de Jean-Luc Bernard, il y a  40 ans maintenant.

1990

La formation avant tout

Le club prend la décision d’axer ses efforts sur la formation des jeunes. Différents moyens sont donc mis en place afin d’encourager la progression des volleyeurs en herbe, sans mettre de côté bien évidemment le plaisir de la pratique, principe fondamental du Saint-Joseph Volley Nantes Atlantique, partagé par les éducateurs et les dirigeants.

1993

Philippe Dupau président

Philippe Dupau devient président du club. Son arrivée entraine une importante modernisation du club, notamment de par sa volonté de développer l’utilisation de l’informatique. Président jusqu’à son décès en 2005, un match amical lui rend hommage depuis 2016. Baptisé Trophée Philippe Dupau, il voit le VBN affronter différents adversaires au fil des saisons (Evreux, Quimper, Cannes ou encore les allemandes du SC Potsdam). Deux ans plus tard, un groupe de jeunes étudiants au STAPS arrive au sein du club et insuffle une nouvelle dynamique interne. Certains sont d’ailleurs toujours présents au club. Leur idée de création d’un club de supporters sera déterminante pour les joueuses lors de la montée de 2003 en Nationale 1 (voir plus bas).

2000

Retour à Saint-Joseph

De nouveau présent à Saint-Joseph depuis la construction du Gymnase Saint-Joseph I en 1985, le club remet les deux pieds dans le quartier avec la construction de ce Gymnase Saint-Joseph II (actuel Jean-Jahan II). Toujours utilisée aujourd’hui, cette salle verra l’équipe professionnelle y écrire ses plus belles pages avant son déménagement à Mangin-Beaulieu en 2018. De nombreuses salles nantaises ont vu passer le VBN, comme Malakoff III, aujourd'hui détruit, ou Leverrier. D'autres accueillent toujours certains créneaux d'entrainements du club. C'est le cas de Port-Boyer, la Halvêque ou encore depuis peu, Jean Vincent.

2003

Montée en Nationale 1

L’équipe fanion du club obtient sa montée en Nationale 1. Il s’agit à l’époque du deuxième échelon du volley-ball féminin français, dans lequel le VBNA évolue pour la première fois de son histoire.

2005

Victoire en Coupe de France Jeunes

L’équipe M20 féminine remporte la Coupe de France à Evreux. Battue lors du premier match, les jeunes pousses remportent leurs quatre matchs suivants pour décrocher le titre. Ce succès reste la seule et unique victoire du VBN en Coupe de France Jeunes. Souvent présente en phase finale (près d’une vingtaine de fois), la jeunesse nantaise est passé proche du succès à plusieurs reprises (M15F 2èmes en 2001, M17F 2èmes en 2013 et M20F 2èmes en 2016 et 2019). 

2013

Le VBNA devient VBN

La fin de l’UGS (voir histoire pro) et la création du Volley-Ball Nantes entraine la nomination de deux présidents, Monique Bernard pour la section professionnelle et Sylvie Froquet pour la section amateur. Toujours fidèle au club, Sylvie met toujours le plaisir de la pratique du volley au premier plan et a fait en sorte que le volley assis perdure dans la durée à Saint-Joseph.

2018

Déménagement de la section professionnelle à Mangin-Beaulieu

Jean Jahan II étant devenu bien trop exigu pour accueillir les matchs de l'équipe professionnelle, celle-ci prend ses quartiers au Complexe-Sportif Mangin-Beaulieu, situé sur l'Ile de Nantes. La section amateur reste bien évidemment sur ses terres de Saint-Joseph, tout comme ses bureaux.

Historique

Volley-Ball Nantes

Section Amateur

478 route de Saint-Joseph 44300 Nantes

Tél : 02.40.30.11.18

Mail : contact@volleyballnantes.com

Newsletter du Volley-Ball Nantes

© 2020 Volley-Ball Nantes. Conception & Design by Corentin Pingeon & Beaccentgraph. Photos by Corentin Pingeon & VBN